Conscience et éveil

Richard Moss propose une réflexion sur les constructions psychologiques offertes par le mental. Qui écrit ? Qui pense ? Est-ce moi ? Est-ce mon mental ? Est-ce la conscience ?

Quand on recherche l’éveil, il est nécessaire d’apprendre à donner à nos esprits des façons d’apprendre, d’agir qui permettent de travailler la concentration. La méditation permet d’être conscient de la présence du mental, d’avoir une sorte de témoin intérieur. Au point de vouloir mieux s’approcher de ce témoin, qui n’est rien d’autre que la conscience. Ce témoin de nos histoires intérieures, de nos constructions mentales, nous permet de désamorcer le pouvoir que nos pensées, nos croyances, peuvent avoir sur nous.

Dans la tradition Rigpa, le Tao, et bien d’autres, ce qu’on apprend c’est être capable de voir ce qu’on se fait nous-mêmes. Observer sa respiration, ses pensées, permet de surfer sur les pensées au lieu de les croire, de s’identifier à elles, d’entrer en conflit avec soi ou autrui.

La vidéo est disponible en ligne sur son site. Richard Moss.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s