Citation : le besoin d’espérer

Un des besoins relationnels si chers à Jacques Salomé.

Dans son livre La ferveur de vivre, il mentionne ce besoin de rêver, d’espérer.

p.244.

« Nous savons qu’il y a des rêves accessibles et d’autres qui le sont moins. Des rêves autonomes qui ne dépendent que de nous-mêmes pour se réaliser et aussi des rêves qui vont avoir besoin de l’autre ou des autres pour s’accomplir. Nous savons qu’il est important que les rêves puissent naviguer en nous, être disponibles, visibles,  et suffisamment mobilisateurs pour créer un mouvement, une énergie qui permette de transcender la réalité au point de la rendre plus réelle, je veux dire par là accordée à nos attentes, et plus conviviale, accueillante, ouverte sur l’immensité de nos potentialités et de nos possibles. Comme adultes, nous devons penser donner à nos enfants l’occasion de rêver, d’aller au-delà du présent, de les aider à construire à chaque instant leur avenir. »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s