Interdépendance

Un mot me revient depuis quelques jours, alors que le printemps commence à développer son énergie ascendante. Interdépendance.

Qu’en dit le dictionnaire ? Dans le trésor de la langue française nous pouvons trouver la définition suivante

« Relation de dépendance réciproque (entre deux ou plusieurs choses ou ensembles de choses, de phénomènes ou de personnes).« 

Et suit une citation de Claudel. : « Tout d’abord, il est évident que la partie ne peut exister sans le tout, ni toutes choses sans chacune, et voici, pour éclairer cette interdépendance, le corps humain. Il y a, entre les différents organes qui le composent, union d’échange comme du cœur au poumon, qui ne vit que du commerce qu’ils entretiennent; union de moyen comme de l’œil au pied, de la main à la bouche; union de proportion, comme des poids respectifs de la chair et des os; union simplement de fait, comme des cheveux et des doigts de pied parce qu’ils tiennent au même individu. Claudel, Art poét.,1907, p. 150.« 

Cette dépendance réciproque existe aussi au niveau macro économique et en géographie et politique des populations. « On a souligné souvent l’interdépendance étroite et sans cesse croissante qui unit aujourd’hui tous les hommes et tous les pays (Berger, Homme mod. et éduc.,1962, p. 115):« 

Et voilà que je cherche un symbole et c’est le TAO qui sort. Complémentarité, interdépendance. Par d’équilibre ni d’harmonie dans la sagesse millénaire chinoise s’il manque le point bleu dans le blanc ou le point blanc dans le bleu. Rotation, mouvement perpétuel de deux deux vagues qui s’équilibrent. Bleu et pas noir cette fois, comme la Terre qui nous porte tous, avec laquelle nous entretenons une interdépendance bien déséquilibrée tant nous la pillons sans égard pour l’équilibre des autres espèces et au-delà, de notre survie même.

Je cherchais depuis longtemps un concept qui résume à la fois l’individualité et la dépendance qui sont l’essence de l’homme, une touche d’harmonie et un sens du plus grand que soi que j’atteins par la musique. Je crois bien avoir trouvé. Le TAO dit : vivre en harmonie avec tout ce qui est et suivre le chemin.

La route s’ouvre.

away-1040726_1280

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s