Selon la newsletter de Rob Brezsny

Cultiver l’inspiration.

La poétesse Kay Ryan a déclaré au Christian science Monitor qu’elle cultivait son inspiration pour écrire en développant le sens d’une « urgence auto-imposée », en se rappelant des ressources psychiques qui ne se matérialisent le plus souvent qu’à l’occasion d’une crise.
Notez au passage qu’elle n’a pas provoqué d’urgence réelle : elle ne s’est pas arrangé pour qu’une personne qu’elle aime se retrouve prise dans un accident de la route. Elle n’a pas non plus escaladé le 22e étage d’un immeuble pour écrire sur l’ascension. En revanche, elle visualise des situations hypothétiques qui la galvanisent et augmentent son état de conscience.

Quelles urgences imaginaires pourriez vous invoquer pour inspirer votre moi profond à s’élever et faire sa marque ?

English follows

CULTIVATING INSPIRATION
Poet Kay Ryan told the Christian Science Monitor how she cultivates the inspiration to write. She rouses the sense of a « self-imposed emergency, » thereby calling forth psychic resources that usually materialize only in response to a crisis.
Please note that she doesn’t provoke an actual emergency: She doesn’t arrange to have a loved one get pinned beneath the wheels of a car. She doesn’t climb out onto the window ledge on the 22nd story of a high-rise. Instead, she visualizes hypothetical situations that galvanize her to shift into a dramatically heightened state of awareness.

What imagined emergencies could you invoke to inspire your deep self to rise up and make its mark?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s