Douance adulte : Impasse ou chemin en spirale ?

Quand on explore sa douance une fois adulte, on a l’impression d’être en perte de repères, le besoin de comprendre se transforme provisoirement en impasse.

Une des meilleures illustrations de ce sentiment, c’est Heaven Sent, un épisode de Doctor Who illustré par Peter Capaldi dans le rôle titre et Steven Moffat à l’écriture (spoiler si vous ne l’avez pas vu)

Cette impression de frapper un mur à mains nues pendant une éternité pourra éventuellement vous parler aussi. Pour mieux réaliser que la sortie est peut être plus proche que vous ne le pensez.

Quand on progresse dans la découverte de ses talents spécifiques et de l’impact de la douance sur sa vie passée, il est souvent nécessaire de déconstruire tout ce qu’on croyait savoir sur soi pour mieux avancer.

Cette déconstruction passe par des étapes qui sont relativement peu balisées et souvent théoriques ou spirituelles (il est alors question d’éveil).

Sortir de la norme sociale et familiale, de la carte bien balisée par la vision des autres, pour explorer ce moi doué inconnu, demande de la persévérance et du courage. Du temps, de la réflexion pour rebâtir sa carte intérieure.

Les obstacles sont nombreux, mais la récompense est de sortir grandi.e à chaque étape, chaque crise. De briser un peu plus le mur qui nous emprisonne jusqu’à trouver la liberté d’être soi.

Et vous, qu’avez-vous déconstruit pour choisir une nouvelle version de vous-même ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s